Share

Mines : L’usine de Frguia pourrait reprendre ses activités en 2018 selon le Professeur Ibrahima LY qui vient de séjourner sur les lieux

Fermée il y’a 5 ans suite à une grève des travailleurs, l’usine de Friguia première raffinerie d’alumine en Afrique employait plus de 1000 agents.

Aujourd’hui cette préfecture située à 160 kilomètres de la capitale Guinéenne est devenue une ville fantôme qui a du mal à redémarrer ses activités minières, ceci, en dépit de plusieurs annonces du gouvernement. Les anciens employés de l’usine ont dû se reconvertir dans d’autres métiers,  comme le maraichage et le commerce pour faire face au quotidien. Ce n’est pas tout, d’autres impacts socio-économiques et surtout environnementaux sont enregistrés.

Justement le Centre d’Etudes et de Recherches en Environnement de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, le PROJEG et l’Association des Ressortissants de la préfecture de Fria viennent de piloter une étude pour évaluer ces impacts sur la communauté.

Professeur Ibrahima LY revient ici sur les conclusions de cette rencontre de 4 jours. Il est au micro de Mohamed Lamine SOUMAH Mehdy

 

1. Interview Professeur Ibrahima LY - Interview Professeur Ibrahima LY Play

Laisser un commentaire