Share

Protection de l’environnement : Des conservateurs de la nature à l’école du droit

Dans le souci de protéger le patrimoine forestier fortement menacé en Guinée, 200 conservateurs de la nature viennent de bénéficier d’une formation qui a duré un mois à Kagbelen.

Ils sont désormais des officiers de police judiciaire, grâce aux notions juridiques enseignées au cours de la formation qui a duré un mois.

Ces agents se disent à présent mieux outillés pour notamment dresser les PV, interpeller les « délinquants », lutter contre la criminalité faunique, la coupe abusive et illicite du bois.

Une action qui se situe dans le cadre de la réforme du système de sécurité en Guinée.

A l’occasion, 55 plants ont été mis en terre par ces gardiens de la nature,  histoire de marquer leur passage dans ce centre de formation.

La dite promotion porte le nom de l’ancienne Ministre de l’Environnement des Eaux et Forêts Assiatou BALDE.

 Ousmane BAH compte rendu

1. OUSMANE FORMATION ECO GARDES - OUSMANE FORMATION ECO GARDES Play

 

 

Laisser un commentaire