Share

Ouganda Le Président Museveni s’oppose à l’introduction des Organismes Génétiquement Modifiés dans son pays

Source :  french.china.org.cn

C’est officiel les OGM ne seront pas cultivées en Ouaganda, en tous cas à en croire le refus du numéro 1 du pays de signer un projet de loi autorisant les cultures OGM.

Pour rappel, Museveni a renvoyé le projet de loi au parlement Ougandais pour y être modifié et réexaminé, a indiqué Chris Obore, porte-parole du parlement, joint au téléphone par Xinhua.

Dans une lettre adressée la semaine dernière à Rebecca Kadaga, Présidente du Parlement, M. Museveni avait estimé que l’utilisation des cultures OGM risquait de contaminer les cultures indigènes développées par les agriculteurs ougandais depuis des années.

Dans son contenu, « cette loi accorde l’exclusivité des droits de brevets à celui qui les dépose et oublie les communautés qui ont développé les matières d’origine. Ce n’est pas juste », a déclaré le Chef de l’Etat.

Il faut rappeler que le projet de loi que le Président Museveni a refusé de signer avait été adopté par les députés Ougandais en octobre dernier. Il devait définir un cadre réglementaire qui faciliterait le développement et l’application en toute sécurité de la biotechnologie, ainsi que la recherche, le développement et la dissémination des OGM.

Laisser un commentaire