Share

Marche internationale contre les OGM des acteurs de la société civile dans les rues le 19 mai à Ouagadougou

Source: https://www.temoignages.re/international/monde/marche-internationale-contre-les-ogm-le-19-mai-a-ouagadougou

 

Des producteurs réunis au sein du Collectif citoyen pour l’agro-écologie (CCAE) ont annoncé une marche internationale, le 19 mai prochain, à Ouagadougou, contre les Organismes génétiquement modifiés (OGM), et la puissante firme américaine ’ Monsanto’, a-t-on appris jeudi des initiateurs. 

Le Collectif entend par cette manifestation dénoncer les pratiques de certaines organisations qui militent en faveur du retour du coton transgénique, abandonné par le Burkina Faso depuis 2016 pour sa mauvaise qualité, selon le porte-parole du collectif, Ali Tapsoba.

Pour rappel en mai 2015, ce même collectif avait réussi à réunir plusieurs centaines de personnes lors d’une marche internationale à Ouagadougou, contre la firme américaine qui avait débuté ses travaux au Burkina Faso depuis 2003. Une année après les autorités avaient annoncé l’arrêt de la culture du coton bt.

Selon les données officielles, le coton est le deuxième produit d’exportation après l’or et contribue à 4 % du Produit intérieur brut du Burkina Faso. Aujourd’hui, il a perdu sa place de leader dans la production cotonnière, au profit du Mali selon ces mêmes sources.

Pour la campagne agricole 2017-2018, le Burkina Faso a enregistré une production globale de 553.000 tonnes de coton sur une prévision de 650.000 tonnes, soit un déficit de 13 % par rapport aux prévisions, avait expliqué en décembre à la PANA la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX).

Des producteurs de coton du Burkina Faso ont pointé du doigt la mauvaise qualité de l’engrais fourni aux agriculteurs pour expliquer la baisse de rendement, alors que la principale société de textile accuse la mauvaise pluviométrie.

Laisser un commentaire