Share

Eau : la mission de travail du Partenariat Régional de l’Afrique de l’Ouest se poursuit à Conakry

Arrivée à Conakry lundi dernier, la mission du GWP-AO  séjourne en Guinée  dans la cadre de la prise de contact avec les autorités mais aussi des institutions intervenants dans la gestion de l’eau. Il est également question d’échanger avec le Partenariat National de l’Eau de Guinée des activités inscrites dans son plan d’action 2018-2019.

Après les Ministères de l’Environnement des Eaux et Forêts et de l’Energie et de l’Hydraulique, Pr Amadou Hama MAIGA et sa suite ont été reçus ce mercredi par le point focal du fonds vert climat et le Directeur Général du Fonds de l’Hydraulique.

Après la présentation des objectifs de la mission par le Pr Amadou Hama MAIGA et les attentes de la collaboration avec la représentation nationale du fonds vert climat par Elhadj Mamadou Alpha HANN, Mohamed Lamine DOUMBOUYA le point focal du Fonds vert climat, s’est réjoui de cette visite, qui vient jeter les bases selon lui, d’une possibilité de collaboration entre les deux structures, notamment dans le cadre de l’adaptation et de l’atténuation aux changements climatiques.

Une nécessité lorsqu’on sait aujourd’hui les impacts du phénomène sur la vie des communautés à travers la diminution des ressources en eau notamment dans les pays en développement comme la Guinée.

M. DOUMBOUYA a aussi expliqué à ses hôtes les efforts engagés par sa structure pour la mise en place de l’autorité nationale désignée ce, pour la facilitation des décaissements des fonds pour les quels, la Guinée s’engage. Ce qui permettra d’accéder à ces fonds pour une meilleure lutte contre le dérèglement climatique.

Il a conclu son intervention en réitérant son engagement à soutenir le Partenariat National de l’Eau pour qu’ensemble, dira-t-il nous œuvrons à la gestion intégrée et durable des ressources en eau en Guinée.

Au Fonds de l’Hydraulique également, le Directeur Général s’est dit disposé à collaborer avec le Partenariat National de l’Eau pour assurer une gestion concertée et durable des ressources en eau dans le pays. Car les initiatives même si elles existent, elles ne peuvent cependant pas se matérialiser sans les moyens techniques et financiers, fera remarquer le Président du PNEGUI Elhadj Mamadou Alpha HANN.

Laisser un commentaire