Share

Eau: Le gouvernement malien préoccupé par l’état du fleuve Niger

Source: www.gwp.org/fr/GWP-Afrique-Ouest

 

Le 26 décembre 2017, le Ministre malien de l’énergie et de l’eau, Malick Alhousseini, a ouvert un atelier de trois jours pour informer et sensibiliser les parties prenantes sur l’état du fleuve Niger. Organisé par le Département de l’Energie et de l’Eau en collaboration avec le Département de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, l’atelier visait à informer et sensibiliser tous les acteurs de l’eau sur l’état du fleuve Niger et le déficit hydrologique de l’année en cours.
Face au déficit de la crue de 2017 et à l’amorce précoce de la décrue dans les différents hauts bassins, il a été jugé nécessaire d’organiser un cadre d’information des décideurs et des acteurs sur la situation préoccupante du déficit hydrologique afin d’explorer les voies et moyens de répondre aux besoins alimentaires d’urgence des populations. Pour inverser la tendance, selon le ministre, il convient d’évoluer vers un cadre de gestion durable des ressources qui fédère toutes les actions contribue à maintenir le fleuve dans un état lui permettant de jouer l’ensemble ses fonctions écosystémiques.

Cet atelier de réflexion est organisé pour avoir des échanges et de débats constructifs entre les acteurs afin d’identifier les actions concrètes d’une gestion durable du fleuve Niger et de l’ensemble des ressources en eau, explique le Ministre Malick Alhousseini.

L’atelier a duré 3 jours du 26 au 28 décembre et le PNE Mali a participé à la réflexion.

Laisser un commentaire