Share

Eau et Environnement : le Ministère des Transports et le Partenariat National de l’Eau pour une gestion durable de l’eau

 

 

Exif_JPEG_420

Dans le cadre de la prise de contact avec les acteurs et partenaires clés de la gestion durable des ressources en eau, le Partenariat National de l’Eau a été reçu ce mardi par le Ministre d’Etat  aux Transports.

Elhadj Mamadou Alpha HANN et Oyé  Guilavogui ont discuté des voies et moyens pour une gestion durable de la ressource, dans un pays doté par d’immenses cours d’eaux, bassins et fleuves internationaux mais dont la répartition et la gestion posent encore problème.

Pour cette première visite officielle d’une série en vue, le Partenariat National de l’Eau s’est montré engagé et surtout déterminé pour une gestion durable de la ressource dans un pays considéré comme étant le château de l’Afrique de l’Ouest, avec plus de 1162 cours d’eau répertoriés, 9 bassins nationaux et  14 internationaux et fleuves qui  y prennent leurs sources.

Si cela est un acquis majeur a noté Alpha HANN, il est cependant regrettable que les Guinéens ne puissent pas bénéficier de ces ressources et qu’elles soient par ailleurs sources de maladies et de pollutions par le rejet des huiles et moteurs par les navires, faisant le lien avec les transports maritimes précisément.

Dans sa réponse, c’est un Ministre des Transports visiblement soucieux et engagé pour la gestion durable de l’eau qui s’est adressé à l’équipe dirigeante du Partenariat National de l’Eau.

Oye GUILAVOGUI dans un langage franc a commencé par encourager le PNEGUI pour ses efforts dans la gestion durable de la ressource, suggéré qu’il se fasse mieux connaitre dans le pays notamment, avant de promettre l’engagement de son département à accompagner le Partenariat pour la réalisation de ses missions qu’ils trouvent, je cite à la fois déterminantes mais aussi contraignantes dans un pays où le civisme a du mal à se trouver une place dans les habitudes.

Exif_JPEG_420

La rencontre a pris fin par la remise du plan d’action du PNE GUINEE pour la période 2018-2020.

Un document pour lequel les deux parties ont pris l’engagement de se mettre ensemble pour le réaliser, avec au cœur de la mission, la participation de l’ensemble des acteurs et parties prenantes du secteur de l’eau, source de vie pour reprendre cette expression si répandue, mais surtout connue de tous.

Idiatou CAMARA

Laisser un commentaire