Share

Accès à l’eau potable : l’arrière-pays subit le plus grand fardeau

Depuis quelques années maintenant, le Gouvernement Guinéen et ses partenaires s’activent pour permettre aux populations d’accéder aux services sociaux de base comme l’éducation, la santé et l’eau mais le problème est encore loin de trouver une solution définitive.

S’agissant justement de l’accès à l’eau potable, force est de reconnaitre qu’un léger mieux est enregistré dans les centres villes à forte agglomération. Cependant, il se trouve qu’à l’intérieur du pays, les localités reculées ont encore du mal à accéder au liquide précieux, avec tous les risques de maladies hydriques liés à cette situation.

C’est le cas à tabily une localité située à la limite entre les préfectures de Coyah et Kindia une région située à 135 kilomètres de Conakry la capitale Guinéenne. Un seul forage existe dans cette localité. Les populations de tabily sont également confrontées à d’autres difficultés.

Ibrahima Sory SOUMAH y était récemment.

1. PAPIER SOUMAH EAU POTABLE TABILY - PAPIER SOUMAH EAU POTABLE TABILY Play

 

Laisser un commentaire